Artistes de la saison 2022-2023

CIE CENDRES D’AILE

Nahel D.P est un jeune illusionniste. Depuis la création de la Cie Cendres d’Ailes avec trois amis, il a créé le spectacle Vibrations, un seul-en-scène mêlant mentalisme et musique. Nahel aime mêler l’illusionnisme à la musique, le conte, l’hypnose, le théâtre, etc.

À la MJC St Just, il travaille sur ces derniers spectacles, dont « Le Croiriez-Vous ? » vu au festival des Cies en Résonances 2021, et donne également des cours de magie pour les 8/11 ans.

CIE CYCLOPE

Emmanuel Amado est un personnage tout terrain ! Son rôle de prédilection ? Un crieur public ! Installé dans l’espace public, il collecte les textes et messages des habitants qui lui sont donnés, les modifie peut-être pour mieux les crier, ainsi les messages des voisins, résidents ou passants sont cités à la cantonade. Il retisse le lien social, pour servir l’intérêt général. Le crieur public qui existe depuis l’Antiquité…aujourd’hui il se révèle vital pour briser l’isolement paradoxalement généré par les réseaux sociaux et le télétravail grandissant.

Actuellement, Emmanuel travaille sur une nouvelle création : « Les tribulations d’Alfredo », un seul en scène.

CIE DU MONDE INVISIBLE

La compagnie du Monde Invisible se crée au sein de l’association D’Boites Collectif à Lyon, en 2020. La direction artistique est assurée par la comédienne et metteure en scène Fanny Couturier. La compagnie propose des créations théâtrales contemporaines dont la conception se fait dans un aller-retour entre l’improvisation au plateau et l’écriture à la table. Chaque projet questionne la façon dont on se construit en tant qu’individu, la complexité des rapports sociaux notamment entre les femmes et les hommes, notre difficulté à cohabiter dans ce monde avec respect, bienveillance et égalité.

A la MJC la Cie travaille sur leur création « Brindille », un récit sorti tout droit de leur imaginaire, qui se joue des codes du conte, des stéréotypes de personnages et de certaines morales douteuses.

CIE ENNOIA

Née pendant la crise de Covid-19, la Cie Ennoia a repensé son format pour mieux se diffuser hors les murs. C’est auprès des collèges qu’elle fait ses premières armes pour proposer des des ateliers d’initiation théâtrale. S’ensuivent la formation des Classes Créatives, un laboratoire d’échange,de création, d’écoute et de bienveillance. Les artistes travaillent sur la thématique du harcèlement scolaire et recueillent la parole des jeunes. De ces expériences émergent une création artistique à portée éducative.
En parallèle, la Cie a cœur de collaborer avec des artistes de la région, dramaturges, commedien.ne.s, technicien.ne.s, metteur.euse.s en scène pour créer des spectacle abordant des thèmes de société, comme l’exclusion, le pardon… À la MJC il travaillent sur la création « État d’esprit » sur le thème du deuil.

CIE EPIQUE EPOK

Composée de Virginie Boudot et Valérie Millerioux, L’Epique Epok’ Compagnie s’installe au cœur du temps et en pose la question. Avant, demain, nos souvenirs, bientôt, après, les histoires d’antan…Et si nous réécrivons aujourd’hui ? Les spectacles de la Cie sont des aventures de tous les jours, partant de ce « tout petit rien » et ce « tout grand » que nous sommes, et aussi de ce fabuleux quotidien.

À la MJC St Just, elles travaillent sur leurs spectacles : « Mes tout petits contes » (à partir de 18 mois) autour de la thématique des rêves et de l’eau & un seul en scène « L’urgence de vivre » (à partir de 12 ans)

CIE MICROBIOTE

Microbiote se compose de comédiens initiés à des pratiques artistiques variées, en passant de la biomécanique, la danse classique, la danse contemporaine, le mime, l’interprétation, le clown, la technique vocale, le chant, la comedia dell’arte, et le jeu verbal. Ainsi parés, ils développent la qualité de leur interprétation grâce à cette palette de techniques rencontrées. Pour eux, le travail collectif, le partage des idées entre comédien.ne.s et metteur.e en scène est essentiel. Ils avancent ensemble, poussés par la volonté de transmettre la culture à une diversité de publics, même les plus éloignés du théâtre.

À la MJC ils travaillent sur Antigone. Leur enjeu :  jouer une pièce du répertoire classique, et la réinterpréter à la lumière des dynamiques propres à notre époque.

LA CARTONNERIE

La Cartonnerie est une jeune troupe d’improvisation théâtrale fondée en 2017 à Lyon. Conçue comme un labo d’improvisation, cette troupe crée des concepts de spectacle variés et adaptables à différents types de lieux et de publics. Sur scène, comédiens se partagent le plateau avec une scénographie en carton, éphémère et modulable. En travaillant avec ce matériau brut, ils invitent le spectateur à projeter son propre imaginaire sur l’univers qu’ils inventent avec lui.
Par le rire, le décalage, la poésie, ils cherchent à faire oublier le cadre formel de la représentation pour pousser chacun de leurs spectateurs à faire appel à ses capacités d’imagination et de lâcher prise.

À la MJC la troupe travaille sur la création « III » : 3 comédiens, 3 histoires, 3 univers qui se complètent, se répondent ou s’opposent.

L’IMPRÉVISIBLE FABRIQUE

Charlotte Girard écrit et expérimente la question du regard scénographique de l’espace public via les habitants, elle est accompagnée par Matthieu Bouchain, metteur en scène et praticien de la ville.

À la MJC St Just, elle et son équipe travaillent sur le projet « Nous ne subissons rien », qui s’appuie sur le quotidien pour tirer un portrait imaginaire du quartier par la rencontre du lieu et de ses habitants. Il donne l’occasion de questionner nos ressentis et nos échanges sociaux au sein de notre quartier.

CIE SPECIMEN

Specimen est une jeune compagnie de danse composée de Malaïka Foualem et Agathe Paré-Comont. L’une ayant débuté son parcours avec de la danse contemporaine, et l’autre du côté de la danse classique, elles se nourrissent de leurs différences, et créent ensemble un voyage entre narration et abstraction.

Inspirées par des œuvres variées, elles travaillent actuellement sur leur première création « L’insoutenable jouissance de l’être ».  Une danse en duo d’une trentaine de minutes, appuyée par la musique de style minimaliste et répétitif, elles retranscrivent une ambiance singulière sur le plateau à travers leurs regards ainsi que des marches qui semblent ne plus finir.

CIE DES TRANSPORTS PUBLICS

Benoît est comédien-mime, pédagogue et coach gestuel depuis 2004. En 15 ans, il a joué dans près de 30 comédies diverses, allant de la pantomime au cirque, en passant par le cabaret et la commedia dell’arte. Actuellement, il s’illustre avec succès dans sa comédie visuelle Le Voisin, ainsi que dans la suite des mésaventures du voisin : Ce soir ou jamais.

Dans le cadre de sa résidence à la MJC, Benoît Turjman travaille la série de spectacle autour de son personnage « Le Voisin ».