Artistes de la saison 2021-2022

Compagnies Pro & en voie de professionnalisation :

CIE CENDRES D’AILE

Nahel D.P est un jeune illusionniste. Depuis la création de la Cie Cendres d’Ailes avec trois amis, il a créé le spectacle Vibrations, un seul-en-scène mêlant mentalisme et musique. Nahel aime mêler l’illusionnisme à la musique, le conte, l’hypnose, le théâtre, etc. A la MJC St Just, il travaille sur ces derniers spectacles « Le Croiriez-Vous ? » vu à l’édition 2021 du Cies en Résonance, « À Table ! », avec d’autres intervenants, et se lance dans la création d’un tout nouveau spectacle.

CIE CYCLOPE

Emmanuel Amado est un personnage tout terrain ! Son rôle de prédilection ? Un crieur public ! Installé dans l’espace public, il collecte les textes et messages des habitants qui lui sont donnés, les modifie peut-être pour mieux les crier, ainsi les messages des voisins, résidents ou passants sont cités à la cantonade. Il retisse le lien social, pour servir l’intérêt général. Le crieur public qui existe depuis l’Antiquité…aujourd’hui il se révèle vital pour briser l’isolement paradoxalement généré par les réseaux sociaux et le télétravail grandissant.

CIE EPIQUE EPOK

Composée de Virginie Boudot et Valérie Millerioux, L’Epique Epok’ Compagnie s’installe au cœur du temps et en pose la question. Avant, demain, nos souvenirs, bientôt, après, les histoires d’antan…Et si nous réécrivons aujourd’hui ? Les spectacles de la Cie sont des aventures de tous les jours, partant de ce « tout petit rien » et ce « tout grand » que nous sommes, et aussi de ce fabuleux quotidien. A la MJC St Just, elles travaillent sur leurs spectacles : « Mes tout petits contes » (à partir de 18 mois) autour de la thématique des rêves et de l’eau & un seul en scène « L’urgence de vivre » (à partir de 12 ans)

CIE LES DÉVORANTS

Fondée par trois artistes, la Cie s’établit autour d’une volonté de casser les frontières et d’amener l’art dans les théâtres, mais aussi dans les lieux insolites. Elle souhaite réinventer les formes afin de les rendre adaptables à tout espace, accessibles au plus grand nombre. Son but est de rassembler, créer un modèle de troupe oublié où les corps de métier du spectacle vivant peuvent se réunir sous un unique étendard, où acteurs, metteurs en scène, régisseurs et créateurs artistiques peuvent échanger sur un même pied d’égalité. Pour cette saison à la MJC St Just, la Cie travaille sur sa pièce « Ulysse , une réécriture de l’Odyssée, autour de la notion d’attente que représente Ulysse.

COLLECTIF LES INDÉCIS

D’origine Lyonnaise, le collectif a été créé en décembre 2017 par de jeunes comédiens sortis d’écoles. Il a pour but de produire, créer et promouvoir de nouveaux projets de spectacles vivants et audiovisuels et d’accompagner, encourager et soutenir des metteurs en scène en début de carrière qui ont la volonté de monter des spectacles qui ont un propos audacieux s’inscrivant dans les valeurs éthiques de l’association. A la MJC St Just, le collectif travaille sur le spectacle « Quand viendra la vague », qui orchestre une lente montée des eaux sur une petite île, métaphore du désastre environnemental.

THÉÂTRE MÊME

Depuis 2014, Théâtre Même est une association loi 1901, dont l’objet est de produire du spectacle vivant et de promouvoir l’art théâtral par un lien qui se tisse sur le territoire. Elle est située à Fleurieux sur l’Arbresle : elle propose différents spectacles (visuels et musicaux) et différents dispositifs, dont une école du spectateur (sorties au théâtre) et une scène tremplin pour les spectacles à destination des tout-petits.
Pour cette résidence, la Cie travaille sur « Maelström », rencontre poétique entre un voyageur musicien et une paysanne conteuse. Une aventure entre paysages luxuriants et désertiques.

CIE DES TRANSPORTS PUBLICS

Benoît est comédien-mime, pédagogue et coach gestuel depuis 2004. En 15 ans, il a joué dans près de 30 comédies diverses, allant de la pantomime au cirque, en passant par le cabaret et la commedia dell’arte. Actuellement, il s’illustre avec succès dans sa comédie visuelle Le Voisin, ainsi que dans la suite des mésaventures du voisin : Ce soir ou jamais.Dans le cadre de sa résidence à la MJC, Benoît Turjman travaille la série de spectacle autour de son personnage « Le Voisin ».

L’IMPRÉVISIBLE FABRIQUE

Charlotte Girard écrit et expérimente la question du regard scénographique de l’espace public via les habitants, elle est accompagnée par Matthieu Bouchain, metteur en scène et praticien de la ville. A la MJC St Just, elle et son équipe travaillent sur le projet « Nous ne subissons rien », qui s’appuie sur le quotidien pour tirer un portrait imaginaire du quartier par la rencontre du lieu et de ses habitants. Il donne l’occasion de questionner nos ressentis et nos échanges sociaux au sein de notre quartier.